Samedi 27 juillet 2013

TOULOUSE

Au terme de cette quatrième étape, nous pouvons dire qu'elle n'a pas été aussi intense que l'année dernière, tant au point de vue des paysages traversés que de l'esprit même du chemin. Peut-être est-ce un phénomène d'accoutumance et de répétition. Malgré tout nous avons fait de belles rencontres et la qualité de l'accueil a été proportionnelle à la chaleur du climat. Le chemin nous a aussi apporté ce calme, ce repos de l'esprit qui constitue un ressourcement bienfaisant.

Nous dédions cette portion de route à notre premier petit-enfant qui va naître dans cinq mois et qui nous verra partir l'an prochain. Nous souhaitons à cet être en devenir un chemin de vie rempli de bonheur et d'expériences qui vont le mener loin, en apprenant à chaque pas, chaque étape de la vie, chaque voyage ...

 

 

 

« A cette époque, ma quête spirituelle était liée à l’idée qu’il existait des secrets, des chemins mystérieux… Je croyais que ce qui est difficile et compliqué mène toujours à la compréhension du mystère et de la vie… »

Paulo Coelho, le pèlerin de Compostelle