Du 12 au 28 juillet : Figeac - Aire-sur-l'Adour

Vendredi 12 juillet 2013

Pour la première fois nous choisissons l'avion comme moyen de locomotion pour rejoindre le chemin. Genève-Cointrin 12h05, nous décollons, Toulouse-Blagnac 13h00, nous remettons pied à terre. 55 misérables minutes auront suffi pour avaler 800 kilomètres. Et dire qu'il nous a fallu 35 jours de marche pour parcourir la même distance, avec nombres d'anecdotes, de souvenirs, de rencontres qui restent ancrées dans nos mémoires.

 

 

 

 

 

 

 

« A cette époque, ma quête spirituelle était liée à l’idée qu’il existait des secrets, des chemins mystérieux… Je croyais que ce qui est difficile et compliqué mène toujours à la compréhension du mystère et de la vie… »

Paulo Coelho, le pèlerin de Compostelle