Du 20 juillet au 2 août : Marsens - Les Abrets

Mardi 20 juillet 2010
Ca y est ! Dans une heure, c’est le grand départ. Les sacs sont bouclés, la première case de la crédentiale estampillée du sceau de la paroisse et les chaussures prêtes à subir 250 kilomètres. Comme le dit Alix de Saint-André, rien ne sert de marcher en regardant en arrière, on risquerait de se casser la figure.
Nous allons donc partir en regardant en avant et en laissant dans le rétroviseur, durant 15 jours, les soucis professionnels, les petits tracas quotidiens, les tâches domestiques, l’actualité, la voiture et tout ce qui complique passablement la vie durant l’année.
Nous nous contenterons donc de nous déplacer, avec notre maison de 11 kilos sur le dos, au rythme de l’escargot musardant dans les paysages de la région. Nous nous en remettons à nos hôtes pour nous assurer d’un gîte, d’une bonne douche, d’un repas qui sera particulièrement apprécié et de rencontres que nous espérons sympathiques.

 

 

 

« A cette époque, ma quête spirituelle était liée à l’idée qu’il existait des secrets, des chemins mystérieux… Je croyais que ce qui est difficile et compliqué mène toujours à la compréhension du mystère et de la vie… »

Paulo Coelho, le pèlerin de Compostelle